Ce bilan sera repris dans la revue Abeilles et Fleurs d'octobre. Un grand merci aux contributeurs !

 

Bilan des récoltes 2020 en seine et marne

Rappel : les adhérents du GABI, syndicat seine et marnais, sont essentiellement pluriactifs et ne pratiquent pas la transhumance.

Miel de printemps (colza, aubépine, arbres fruitiers, etc) : la récolte a été moyenne : 10 kg par ruche en production. Depuis plusieurs années, les nouvelles variétés de colza ne sont plus aussi attractives et les floraisons du fait de la diversité des espèces s’étalent sur une trop longue période, ce qui peut conduire à des cristallisations dans la ruche et des pertes de récoltes.

Miel d’acacia : récolte moyenne de miel d’acacia, parfois mélangé avec de l’érable ! 5-10 kg par ruche, le temps n’a pas été très favorable.

Miel de forêt (ronce, tilleul, châtaignier..) : difficile de dissocier les différentes miellées car les floraisons se chevauchent, la récolte globale a été satisfaisante : 20 kg par ruche en production.

D’autres miellées sont à noter avec le sarrasin par exemple avec de bons résultats.

Soit un total de miellées de 35-40 kg par ruche même davantage pour certains apiculteurs. Une bonne année apicole !

Le frelon asiatique : sur certains ruchers proches des nids, le frelon asiatique est très présent, d’ailleurs imité par son cousin européen qui a malheureusement adopté le même comportement. Comme il n’est pas facile de repérer les nids en ce moment, les apiculteurs piègent, posent des portes d’entrée anti-frelons ou des muselières qui devraient déstresser les abeilles. Les avis divergent sur l’efficacité de celles-ci…

Les cueilleurs d'essaims

 

Image1

 

Connexion