Avril 2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Aucun évènement à afficher

Pièger et détruire une femelle fondatrice entre le 15 mars et le 15 mai c'est en fait éradiquer des milliers de descendants potentiels.

Au Printemps, à partir de mars, les femelles fondatrices sortent progressivemment de leur hivernage après  5 mois de jeûne elles ont besoin de reprendre des forces et recherchent de la nourriture, c'est le moment de pièger. Elles sont prêtes en avril à reprendre le cycle de reproduction. elles vont construire un petit nid embryon, un nid primaire en zone urbaine souvent à l'abri d'un bâtiment, dans un abri de jardin, sur des bâtiments, dans des haies. Un nid primaire détruit, c’est 15000 frelons en moins, 200 fondatrices en moins…. Ouvrons l'oeil !

les nids frelons

 Source : MM Camus et Fontaine (Plougoumelen)

Piègeons !
Les pièges doivent être disposés près des maisons des abris, là où les fondatrices vont aller construire leur nid primaire. Il n’est donc pas nécessaire de les attirer près des ruches !
Le piège : faire simple. Prendre une bouteille plastique d'eau, percer les 3 trous  à environ 120° avec un métal chaud comme un petit fer à souder ou un couteau, il faut que le doigt d'un adulte puisse passer.

Le contenu est aussi simple : 1/3 de sirop comme du sirop de cassis ou de grenadine, 1/3 de vin blanc, 1/3 de bière (brune de référence). Le sucre est très attractif, la bière également cette dernière présentant l’avantage de refouler les abeilles. Le mélange peut être préparé à l'avcance. Il est à renouveler toute les semaines. Si des frelons sont piégés, il faut les laisser dans le piège. Ne lavez pas le piège !

Il est souhaitable d'installer plusieurs pièges. Ils peuvent être posés ou suspendus à une branche d'arbre en fleurs ou sous un toit, ou une terrasse.

Chaque fois que vous prenez un frelon, c’est peut-être une fondatrice, il faut faire une croix dans son carnet et en fin de piégeage communiquer le nombre de frelons au GDSA77  0672854074. 

Il ne faut disposer des pièges à proximité des ruches qu’à partir du moment où la présence du frelon y est constatée.

Les cueilleurs d'essaims

 

Image1

 

Connexion