Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
8
9
10
11
12
13

Après plus d’un an de débats parlementaires, le feuilleton de la loi biodiversité s’est achevé hier avec la confirmation de l’interdiction des néonicotinoïdes en 2018, sous réserve de certaines dérogations jusqu’en juillet 2020.

Pour nous, apiculteurs, malgré des délais tardifs, c’est une victoire incontestable qui vient récompenser 20 ans de combat syndical, mené à plusieurs niveaux : une bagarre scientifique tout d’abord pour faire reconnaitre l’incidence de ces pesticides sur nos abeilles ; un combat juridique bien sûr pour obtenir l’annulation de chacune des autorisations ; et une bataille médiatique pour alerter l’opinion publique sur le déclin des pollinisateurs !

C’est également une première mondiale car la France est le premier pays à inscrire dans sa législation l’interdiction totale des néonicotinoïdes ! Le retentissement international va être considérable, d’autant plus que le vote provient d’un grand pays agricole.

source : UNAF

CP_2016-07-21_UNAF_APE_InetrdictionNeonics.pdf

Les cueilleurs d'essaims

 

Image1

 

Connexion